AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1ère intrigue. « the guardians »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eanna Lazare
- THREE a hot mess.

avatar

→ WHO SENT YOU ? : Godric.
❈ Pseudo : Shattered.
❈ Messages : 143
❈ Jukebox : ♪ into the fire — thirteen senses.
❈ Mood : Peaceful.

« Inside the Diary.
☺ Undisclosed Desires :
Copyright : manchee; orange_corner.

MessageSujet: 1ère intrigue. « the guardians »   Sam 23 Jan - 23:10



    the beginning is the end.


    Seul dans sa grande église, Savior lutte contre la fatigue pour pouvoir finir la préparation de son sermon du lendemain. Celui-ci portera sur la chute du Diable, il compte bien montrer à nouveau à ses fidèles à quel point leur Père les aime eux tous puisqu’il a chasser Lucifer des portes du paradis pour eux. Un courant d’air lui chatouille l’oreille, il lève les yeux et s’aperçoit que la porte de l’église est ouverte, il se lève pour aller la refermer. Pendant qu’il a le dos tourner, il ne s’aperçoit pas du vent invisible qui change son énorme bible de page. Il s’assied sur son fauteuil et reprend son écrit. Se rendant compte qu’il a besoin de citations, il se penche sur sa bible. Savior ne sait alors s’il rêve ou si ce qu’il voit est bien réel. La page ouverte est celle d’un livre qu’il n’a jamais vu auparavant intitulé « gardiens ». Savior cligne alors plusieurs fois des yeux pour vérifier qu’il ne rêve, il sort même son téléphone portable pour en prendre une photo et c’est vrai.. L’image de la photo est identique à la réalité. C’est une mauvaise farce ? Non. Avant qu’il ne se soit levé, ce chapitre n’était pas là. Il l’examine alors de plus près et est surprit lorsqu’il découvre avant quel livre il a été mit. L’apocalypse. Avec peur, il commence à lire les « gardiens ». Il découvre que trois femmes, Jane, Blueen et Katniss ont été choisies par Dieu pour être des gardiennes, les protectrices de la Terre. Mais le plus important indiqué est que lorsqu’elles revenaient, c’était car l’apocalypse était plus proche d’arrivée que jamais. Les mains de Savior tremblent, les larmes perlent sur son visage. Non, ça ne peut pas être la fin du monde. Pourtant c’était bien un oui qui résonnait d’une voix grave dans sa tête. Et avec un pincement au cœur et en une dernière prière adressée à son père, le prêtre s’effondre au sol.

    ***
    Sa main s'abat sur la porte arrière de l'église. Elle souffle. Un peu incertaine. Mais elle doit en avoir le cœur net. Ses pas s' évanouissent dans l'écho du petit passage menant à une autre porte. La pénombre couvre l'entièreté des pièces. Après quelques pas, son souffle se glace. C'était comme si tout l'air avait chassé de ses poumons; Elle était incapable de respirer. Et même si son âme n'en éprouve aucun besoin, son corps lui, ne peut faire sans. Elle est là, couchée sur un lit de fortune. Les yeux fermés, elle parait si apaisée, reposée, et sage. Red s'avance doucement vers le corps endormi de cette même femme qui avait annoncé l'existence du journal. Elle passe le bout de ses doigts sur son visage. « Tu me dois la vérité. Tu... il est temps que la vérité soit découverte. » À ce moment, elle ouvre entièrement sa main, relâchant sa paume sur la joue de l'inconnue. Une légère lumière blanche s'en échappe, entourant les deux êtres. D'un soubresaut, elle se réveille. Son regard se fait perçant. Red ne sait quoi dire, même si des tonnes de questions se bousculent dans sa tête. L'inconnue que Midnight avait mise dans le coma se recule. Elle n'a même pas l'air ébranlé d'avoir été réveillée de la sorte. Elle se contente juste de sourire légèrement. Elle tourne les talons, et se met à avancer vers la sortie, la laissant assise sur le bord du lit : « Je reviendrai. »

    ***
    Brennan s’approche du corps du prêtre, elle déteste les églises mais ne dit rien, après tout, commenter ce n’est pas son boulot. « Arrêt cardiaque. C’est peut être le petit Jésus qui est venu lui rendre visite. » Un des policiers marche vers le prêtre gisant par terre. Sa main est resserrée sur sa poitrine. Le policier jette un coup d'œil dans l'église. Son regard se pose sur le chevet supportant la bible. Sans vraiment y prêter attention, il s'y avance. « Non. Monsieur... C'est... un livre sacré. » Le policer se retourne vers une sœur. Ses yeux sont rougis par les larmes. Elle s'avance vers la bible, et se met à prier lorsque ses yeux se posent dessus. Un chasseur infiltré s’approche de la sœur pour voir ce qui l’a poussé à crier. « Putain de merde, c’est quoi ce bordel. » Tout le monde se réunit autour de la bible. Pendant ce temps, le chasseur récupère le portable et le range discrètement dans sa poche, il s’éloigne alors un peu alors que des voix s’en élève « Un livre a été ajouté ». Le chasseur fait le tour de l’église des yeux, il aperçoit alors sur un des balcons une jeune femme qui observe la scène avec un sourire, ses yeux croisent les siens et elle s’éclipse. « C’est n’importe quoi, les gardiens ça n’existe pas, tout ceci est un canular! » Ou pas. Peut être que c’est vraiment la fin du monde.

    ***
    Je joue avec mon pendentif, pensive. Je regarde la pièce dans laquelle je me trouve. La pièce dans laquelle tous les êtres me connaissant voudraient se trouver. Et je suis une des seules à détenir la vérité. Des pas se font entendre, rompant le silence. Katniss apparait alors, sourire aux lèvres. Elle est beaucoup plus jeune que moi, mais j'ai en elle une confiance aveugle. Elle se met face à moi. « Savior est mort en découvrant sa bible. Je crainds qu'il ne soit pas le seul à qui cela arrivera. » J'acquiesce de la tête tout en restant silencieuse. Katniss se met à marcher lentement dans la pièce. « Tout peut enfin commencer. » Je souris, le pendentif entre mes mains.

____________________________

pray to your god, open your heart.
there is love in our bodies and it holds us together but pulls us apart when we're holding each other. we all want something to hold in the night, we don't care if it hurts or we're holding too tight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

1ère intrigue. « the guardians »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diary of Jane :: « BEYOND THE SUN. » :: ❉ Famous last words. :: Les Intrigues.-
Sauter vers:  
The Diary Of Jane provient du single "The Diary Of Jane" de Breaking Benjamin. Le contexte est la propriété des administrateurs et de 'Echelon'. Les personnages crées appartiennent aux membres. Aucune copie ne sera tolérée. Forum optimisé pour Mozilla Firefox. 2009 - 2010.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com