AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) These violent delights feat. Jonathan Rhys Meyer (négociable) ▬ free

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaeleen Matthews

avatar

→ WHO SENT YOU ? : Heaven
❈ Pseudo : Lily
❈ Messages : 28
❈ Mood : Losing myself

« Inside the Diary.
☺ Undisclosed Desires :
Copyright : © Cristalline

MessageSujet: (m) These violent delights feat. Jonathan Rhys Meyer (négociable) ▬ free   Sam 30 Jan - 11:47

    The more the light shine trough me,
    The more the darkness consumes me.


      © Lily
        NOM : Cowen
        PRÉNOM(S) : Stanislas, second prénom au choix
        AGE : 24 ans en apparence, 55 en réalité
        DATE DE NAISSANCE : 15 Mai
        GROUPE : Demon ▬ Sucker love is hell sent
        NATIONALITÉ : roumaine, et américaine
        SEXUALITÉ : hétérosexuel
        INFORMATION ( S ) IMPORTANTE ( S ) : l'avatar est négociable, mais je me donne le droit de refuser. Ce pv est très important pour mon personnage, donc merci d'être actif si vous le prenez, et de respecter le lien qui les unie.
        CELEBRITRE : Jonathan Rhys Meyer



    © Lily
      In these demon days it's so cold inside
      So hard for a good soul to survive.
    De son vivant, ce n’était autre que l’héritier d’une très riche famille, son père était le Duc Cowen, venant d’une contrée du nord de Transylvanie. Si le sang bleu coule dans ses veines, Stanlislas a toujours refusé d’en assumer ce qui va avec, préférant user et abuser de son rang et de tous les avantages qui vont avec, afin d'oublier ces parents qui étaient bien trop occupés pour s'occuper de leur fils unique. Vivant dans les excès et la débauche, il avait pour lui cette aura sombre, et restait pourtant aussi imposant que charismatique. Joueur et aimant relever les défis, Stanislas repoussait les limites encore et toujours, défiant cette vie qu’il ne supportait que peu assez. Autodestructeur, que ce soit pour lui ou pour les autres, son manque d’attache l’empêchait d’avoir des limites. Il aimait voire jusqu’où il peut aller, mais surtout, jusqu’où les autres peuvent aller pour l’obtenir. Car il n’est pas inconnu que l’argent et le titre attire tout et tout le monde, ainsi, nombreuses sont celles qui rêvaient de partager les draps du brun ténébreux, et pourtant, rares sont celles qui y sont arrivés. Si le jeune héritier aimait la débauche autant que la dépravation, les courbes féminines autant de la drogue qui rythme son quotidien, il aimait encore plus pousser ce vice qui se cachait en chacune de ses prétendantes, les aimant à sa merci, sans pour autant leur accorder le coup de grâce. En réalité, Stanislas était un écorché vif, il souffrait de trop aimer autant que ne pas aimer, il souffrait de cette vie faite de luxure et de superficialité, sans pour autant vouloir en sortir. A la recherche de valeurs qui n’existaient plus depuis bien longtemps, l’autodestruction était son crédo, n’attendant rien, et pourtant, espérant tout. C’est lors d’une soirée comme il en a connu tant d’autres que son destin changea, lui qui avait pour habitude de consommer plus que cela n’était nécessaire. Mais ce fut l’abus de trop, celui qui le conduisit dans des extrêmes qu’il n’avait jamais atteint, et pourtant cherchés toute sa vie. Mort d’une overdose, ce geste fut considéré comme un suicide, car le jeune homme savait parfaitement ce qu’il faisait lorsqu’il prit la dose de trop. Une ironie du sort, pour celui qui possède maintenant le statut de démon.

    ▬ Je l’aime… Tout le temps, toujours, à en crever. Je l’aime endormie ou déprimée, je l’aime même cokée, abrutie, dégradée. Elle réussissait, je ne sais pas comment, à rester tellement pure dans les situations les plus dégradantes que j’avais envie de me mettre à genoux devant elle.
    Lolita Pill


    Lui et Shaeleen se sont rencontrés tout à fait par hasard, chacun connaissant la réputation de l’autre depuis longtemps, sans pour autant avoir eu l’occasion de se voir avant. Une rencontre pour le moins fortuite et étrange, et qui changea certainement leur vie à jamais, se gravant dans leur chair. Aussi courte qu’intense, leur relation a duré 8 mois, jusqu’à ce que Stanislas ne fasse une overdose. Sans avoir un réel coup de foudre au sens propre du terme, leur amour pour l’autre s’est imposé à eux aussi soudainement que naturellement, comme s’il s’agissait là de deux âmes sœurs réunis, tant ils se complétaient tout en étant différents. Un étrange paradoxe qu’ils ne peuvent expliquer, et pour lequel ils s’inclinent, se laisser bercer par leurs émotions souvent trop fortes, mais apaisées par la présence de l’autre. Ils sont liés à jamais, si bien que malgré la mort, ce sentiment est toujours présent, et ne pourra être remplacé. Une seule âme dans deux corps différent, comme avait l’habitude de les définir Stanislas, pour deux cœurs battant à l’unisson. Cependant, il ne faut pas imaginer là un amour à l’eau de rose, car il s’agit de tout, sauf de ça. Ils s’aiment avec passion, avec ferveur, et se consument dans la destruction et la débauche. L’autodestruction est leur crédo, et ils ne se complètent que dans la douleur, et pourtant, ils étaient l’un pour l’autre leur seul salut possible, dans ces abysses qui envahissaient un peu plus chaque jour leur monde. Ils ne se sont pas revus depuis leur mort, et aucun ne sait que maintenant, tout les oppose. Pourtant, ce lien qui les unit est plus fort que jamais.


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) These violent delights feat. Jonathan Rhys Meyer (négociable) ▬ free

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diary of Jane :: « Closer to the edge. » :: ❉ I've got no soul, and i'm a soldier. :: Scénarii.-
Sauter vers:  
The Diary Of Jane provient du single "The Diary Of Jane" de Breaking Benjamin. Le contexte est la propriété des administrateurs et de 'Echelon'. Les personnages crées appartiennent aux membres. Aucune copie ne sera tolérée. Forum optimisé pour Mozilla Firefox. 2009 - 2010.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit