AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Midnight W. Brightside
- ELWYN wants to fuck your saints.

avatar

→ WHO SENT YOU ? : the sexiest, dad.
❈ Pseudo : shattered, killers.
❈ Messages : 818
❈ Jukebox : ♪ possession. — evans blue.
❈ Mood : vampalicious.

« Inside the Diary.
☺ Undisclosed Desires :
Copyright : primple.

MessageSujet: - Contexte.   Ven 12 Nov - 15:29


    © made by bedshaped.
    « No need for greed or hunger,
    A brotherhood of man…
    »

    Et encore une heure d'histoire, ce pervers de Monsieur Bass n'avait rien d'autre à faire que de nous harceler cinq jours par semaine ? Il fallait croire que non. Sans attendre Alexis, je m'installai au fond de la salle, loin du professeur et de ses postillons. Ma meilleure amie jactait probablement encore avec Candice et compagnie, à l'extérieur. Je déposai mon sac sur la table voisine de la mienne pour lui réserver la place. Enfin, elle arriva. Cette rousse que j'aimais tant et qui me connaissait si bien. Ses longs cheveux volant derrière son visage en porcelaine et son éternel sourire aux lèvres. Je dégageai mon sac pour qu'elle puisse s'asseoir et après qu'elle m'ait raconté ce que Candice lui avait dit, je me concentrai sur le cours. Comme à mon habitude, j'allais écouter les trois premières minutes et sortir la suite d'Happy Porteur, qui me réclamait déjà violemment, de mon sac. Des filles arrivèrent après la sonnerie et furent condamnées à occuper les places à l'avant, elles allaient donc passer l'heure à être vues, à tout endroit, par notre cher professeur. C'est pourquoi moi, Danny, j'étais intelligent et que je me ramenai toujours avant la sonnerie à ce foutu cours. Bref.

    « Bien. Aujourd’hui nous allons étudier une période aussi sinistre qu’ennuyante de l’histoire. »

    Ça commençait déjà bien. D’un regard en coin, je vis qu’Alexis levait les yeux au ciel avant de se laisser tomber sur son sac posé sur sa table. Ses réactions me faisaient toujours autant rire et pas qu’un peu ! C’était gênant même parfois, comme là, tout de suite, maintenant.

    « Monsieur Hopkins, voudriez-vous partager la cause de votre agitation à la classe ?
    - Sans façon.
    - Sortez votre cahier dans ce cas ! »

    Sa haine envers moi restait inchangée. Depuis ce jour où, j’étais au premier rang, je lui avais dit qu’une liaison entre moi et lui était tout simplement impossible pour cause de l’énorme différence d’âge qui nous séparait. Je sortais paresseusement mon cahier, le sourire aux lèvres, fier que mon acte passé ait toujours autant d’effet sur lui.

    « Dans la religion, la chrétienne principalement, Dieu créa la terre. Il est le créateur du monde. Le terme « dieu » vient du latin deus qui lui-même provient de deiwos. Dieu veut donc littéralement dire « lumière » autant du jour que du ciel… »

    Alexis dormait déjà, je songeai à en faire de même mais je me rappelai que j’avais mon livre dans mon sac. Je laissai donc le professeur parler à ses autres élèves ou plus correctement dans le vide car Annabelle devait être la seule à bien suivre le cours, elle était après tout la catholique et l’intellectuelle, par excellence, de notre classe. Mon livre parlait de sorciers qui se servaient de baguettes comme outil permettant l’utilisation de la magie. J’en étais réellement fan. Les sorciers et les loups-garous, ça avait toujours été un de mes centres d’intérêts.

    « … Puis Dieu nomma des archanges, ils sont l’une des catégories d’anges. Les archanges constituent l’un des neuf chœurs des anges. Dans un ordre hiérarchique, les archanges forment le second niveau, ils sont tout juste au dessus des anges, ceci est indiqué par le préfixe arch qui signifie « supérieur ». Ils ont une relation toute particulière avec Dieu. Les deux archanges dont on retiendra à jamais les noms sont bien évidemment et premièrement, l’archange Michel, le Prince de la milice céleste, celui qui terrassa le dragon. Michel signifie « qui est comme Dieu », il est l’image de Dieu et celui qui s’en rapproche sans doute le plus. Il est celui qui pèse les âmes et qui conduit les élus au Paradis. Pour les catholiques, l’Archange Michel est l’un des premiers à invoquer afin d’obtenir une protection contre les démons car c’est lui qui vainquit son frère Lucifer et ses démons lorsqu’ils ont refusé de servir Dieu et ses créations pour cause d’infériorité, selon eux, aux anges. Par son acte, Michel a reçu le présent de pouvoir agir sans l’autorisation de Dieu. Michel représente le bien, celui qui vainc le mal. »

    Étrangement, le cours m’intéressa. Je n’avais jamais porté un grand intérêt à la religion chrétienne et même si je savais qu’elle était dans mon programme cette année, je n’avais aucune intention d’écouter les cours la concernant au début l’année. Mais là, ma curiosité était si forte que je posai Happy Porteur sur ma table pour écouter Monsieur Bass.

    « Samaël, également dit Satan ou Lucifer, était un archange. Autrement dit un frère de Michel. Samaël signifie étymologiquement « le venin de Dieu ». Cet ange de la mort est souvent décrit comme un délateur, un séducteur et surtout comme un destructeur du Monde. Samaël était le bras gauche de Dieu, d’où son importance aussi forte que Michel, des légendes disaient qu’il était tout aussi bien vêtu que composé de feu, qu’il avait six paires d’ailes et qu’il ne quittait jamais son glaive dont l’extrémité contenait du poison. Cet archange, plus connu sous le nom de Lucifer, fût déchu à l’origine des temps pour s’être rebellé contre Dieu en le défiant par l’orgueil. Il entraîna dans sa chute d’autres anges rebelles. Ce fût son propre frère Michel qui le fit tomber, celui-ci le condamna pour avoir voulu briller bien plus fort que son créateur. On suppose une haine totale à présent entre les deux, il faut dire qu’ils sont plus qu’opposés, Lucifer est un tentateur, un menteur, un adversaire, un ennemi de l’humanité et de Dieu mais aussi le roi des démons. »

    Et là, je m’imaginais un combat entre Michel et Lucifer. Une lutte entre deux frères. C’était horrible. Et surtout n’importe quoi. La voix d’Alexis me tira de mes pensées, elle me demandait toujours aussi agréablement et poliment de bouger mon énorme postérieur pour que l’on puisse s’en aller de ce cours plus qu’ennuyant à son goût. J’acquiesçai et rangeai mon bouquin dans mon sac. Je me levai, la laissant passer et pour pouvoir marcher à ses trousses. Un instinct me poussa à regarder par la fenêtre et là, je vis un ange. C’était certainement mon imagination qui me jouait des tours mais je le voyais, les ailes bien blanches. Mon corps frappa une masse solide et mon attention se concentra sur la salle. M. Bass, super, c’était bien ma veine. Je jetai un dernier coup d’œil à la fenêtre mais l’être divin avait déjà disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight W. Brightside
- ELWYN wants to fuck your saints.

avatar

→ WHO SENT YOU ? : the sexiest, dad.
❈ Pseudo : shattered, killers.
❈ Messages : 818
❈ Jukebox : ♪ possession. — evans blue.
❈ Mood : vampalicious.

« Inside the Diary.
☺ Undisclosed Desires :
Copyright : primple.

MessageSujet: Re: - Contexte.   Ven 12 Nov - 15:29


    © made by sinwithagrin.
    « Something's getting in the way,
    Something's just about to break.
    »


    « Prince le plus glorieux de l’armée divine, Saint Archange Michaël, défendez-nous dans notre combat contre les princes et les pouvoirs hostiles, contre ceux qui veulent diriger le monde dans l’obscurité, contre la négativité de toutes les choses spirituelles.
    Venez pour aider les hommes, ceux que Dieu a créés en grand nombre, ceux qu’Il a fait à son image et dans un grand effort libérez-les de la tyrannie du Diable.
    »
    Folle, elle était. Cette Jane mettait sa vie en péril et le pire c’est qu’elle en était consciente. Elle annonçait toujours qu’elle ferait son choix bientôt mais justement, ce bientôt n’arrivait jamais. Jane aimait deux frères ennemis, elle était entre le bien et le mal, et même moi je n’arrivai pas à faire le choix qu’elle aurait dû faire. Certes Michel était parfait mais il n’avait pas ce côté dangereux qui était permanent dans les yeux de Lucifer. Pourquoi fallait-il qu’elle s’amourache des deux ? Pourquoi était-ce toujours si compliqué ? J’étais la seule à connaître son secret et je ne pouvais le dire à personne sinon c’était sa mort que j'aurais provoqué. Et j’aimais Jane. Son mal, elle l’écrivait dans son journal, qu’elle me confiait lorsqu’elle était de sortie. Autrement dit, avec l’un de ses deux amants. Je m’étais toujours montrée là pour elle, j’étais l’épaule sur laquelle elle pleurait et le miroir de son magnifique sourire. J’étais l’unique, la seule à connaître son histoire et l’existence de son journal. Je savais que si jamais quelque chose lui arrivait, je serais celle qui devrait transmettre son histoire mais aussi organiser la quête de son journal. Elle me l’avait dit et je n’avais réellement d’autre choix que de lui obéir. Non qu’elle me forçait, c’était surtout mon amour envers elle qui était si fort que je m’interdisais de lui désobéir, à tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight W. Brightside
- ELWYN wants to fuck your saints.

avatar

→ WHO SENT YOU ? : the sexiest, dad.
❈ Pseudo : shattered, killers.
❈ Messages : 818
❈ Jukebox : ♪ possession. — evans blue.
❈ Mood : vampalicious.

« Inside the Diary.
☺ Undisclosed Desires :
Copyright : primple.

MessageSujet: Re: - Contexte.   Ven 12 Nov - 15:30



    © made by livejournal.
    « It's the moment of truth and the moment to lie,
    The moment to live and the moment to die.
    »

    Le temps était venu. C’était à moi de faire l’histoire de Jane. Elle était morte il y a deux siècles déjà, suite à un combat entre les deux ex-frères, Michel et Lucifer. La vérité avait éclaté le jour même où elle avait divisée son âme en huit fois pour offrir quatre enfants, deux paires de jumeaux, à chacun secrètement. Lucifer orgueilleux depuis toujours se vanta auprès de Michel de ses enfants et tout prit enfin un sens. Les enfants ont par la suite habité des corps humains qui ont accepté le sacrifice de partager leur corps et de le voir revivre entièrement. Jane avait imposé une condition qui fût respectée, ils ne pouvaient pas grandir au-delà de l’âge de vingt-et-un ans. Ils ont grandit sans mère, séparés entre le ciel et l’enfer. Et c’est à présent, à moi, d’apporter la nouvelle.

    Après l’avoir annoncée au paradis, j’allais en faire de même en enfer. L’accueil était moins chaleureux évidemment, Lucifer me fit attendre plusieurs minutes en compagnie de démons et il m’adressa un regard plus que cruel lorsqu’il m’aperçut. Ce lieu empestait déjà la mort alors son arrivée provoqua un mal à l’aise à mon intérieur. Quatre enfants se tenaient derrière lui et je n’eus aucun mal reconnaître les enfants de Jane. Ils lui ressemblait tellement, c’était vraiment fou. Lucifer se posa face à moi et me fixa intensément droit dans les yeux.

    « Que me veux-tu ?
    - J’ai quelque chose à t’annoncer.
    - Très bien, je t’écoute.
    - Jane, elle..
    - Ça suffit ! »

    Je m’attendais à une réaction de ce genre, Michel en avait fait de même sauf qu’il avait été moins agressif. Lucifer ne l’avait pas été non plus puisque c’était la blonde qui s’était empressée de m’empoigner par la gorge lorsque j’eus prononcer le nom de sa créatrice. La haine était dans ses yeux et à son physique mais aussi sa force, je reconnaissais Elwyn ou plutôt Rooftops comme on la surnommait. La favorite de Lucifer. J’adressai un regard suppliant à Lucifer.

    « Tu peux très bien parler ainsi. El’, vas-y doucement.
    - Oui, Père.
    - Jane, elle a laissé un journal, elle le tenait à l’époque où elle sortait avec toi et Mich.. , la main de sa fille se resserrait de plus en plus autour de ma gorge, Michel. Je le sais parce qu’elle me l’a dit. Lorsque vous l’avez tuer, Lucifer baissa les yeux et les autres enfants commencèrent à s’agiter, ce journal, son journal a été perdu. Je crois qu’il contient soit le moyen d’empêcher soit le moyen de déclencher l’apocalypse.
    - Tu le crois ou tu en est sûre ?
    - Ça change quoi ?
    - C’est vrai. Où est-il ce journal ?
    - Je t’ai dis qu’il a été perdu.
    - L’as-tu dit à Michel ?
    -
    - Réponds !
    - Il avait autant le droit de savoir que toi. »

    Lucifer pouffa et fit un signe de la main à Elwyn, il sortit de la pièce suivi de ses trois autres enfants. J’étais toujours dans cette position embêtante pour ma part. La démone me fit un énorme sourire et m’envoya un choc qui me fit tomber et sombrer.. Pour longtemps.

    Michel et Lucifer, ne pouvant se rendre sur Terre pour le moment, envoyèrent leurs enfants ainsi que des créatures magiques comme des vampires, des anges, des loups-garous, des démons mais aussi leur plus fidèle serviteur pour les protéger. Tous les indices pointent vers la Pennsylvanie, lieu de naissance de Jane. Les recherches se passent donc là-bas. Les tensions sont fortes mais aucun camp ne peut déclarer la guerre à l’autre car ils en sont interdits aussi bien par Lucifer que par Michel. Mais cette guerre ne saurait trop tarder. C'est en aimant de trop que Jane a provoqué la mort de la Terre.

© CONTEXTE RÉDIGÉ PAR ECHELON POUR THE DIARY OF JANE.
CONTEXTE INSPIRÉ DES IDÉES DE BEDSHAPED ET DE SHATTERED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Contexte.   

Revenir en haut Aller en bas
 

- Contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diary of Jane :: « BEYOND THE SUN. » :: ❉ Famous last words.-
Sauter vers:  
The Diary Of Jane provient du single "The Diary Of Jane" de Breaking Benjamin. Le contexte est la propriété des administrateurs et de 'Echelon'. Les personnages crées appartiennent aux membres. Aucune copie ne sera tolérée. Forum optimisé pour Mozilla Firefox. 2009 - 2010.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit