AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 They say an end can be a start ~ ft. SWAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeremy Nolaan
FALLINGSTAR ♣ we must see the light
avatar

→ WHO SENT YOU ? : god
❈ Pseudo : vaniania
❈ Messages : 20
❈ Jukebox : celestica - crystal castles
❈ Mood : apaisant

MessageSujet: They say an end can be a start ~ ft. SWAY   Mer 8 Déc - 21:03


SWAY & JEREMY
follow me into nowhere

Jeremy était au Paradis, Michel et Castiel l'avaient convoqué. L'histoire de Remielle prenait de l'ampleur et étant directement impliqué l'ange se devait d'être là. Il était l'unique témoin et donc sa voix comptait énormément. Jeremy préparait ce qu'il allait dire, il y aurait aussi des questions sur l'avancé des recherches sur l'emplacement du journal. Il craignait de faire quelques gaffes, il savait que le prénom de Jane été devenu tabou. Jane, la gardienne de tous les excès. Le jeune ange l'admirait tout de même, il savait très bien que l'amour ne se contrôlait pas. Lorsque Jeremy arriva devant les grandes portes qui une fois poussées menaient à la salle de conseils de Michel. Alors qu'il s'apprêtait à toquer pour entrer, il fut bousculé par Castiel lui même. Il sortait à grande trombe de la salle et le regarda un moment interloqué. « Jeremy ! Nous avons un énorme contre-temps. Il faut que tu nous pardonnes. Je t'enverrais Gabriel pour te prévenir. A ce moment là tu pourras revenir. Repars sur les traces de Remielle s'il te plait. Ne la lâches pas d'une semelle. » Jeremy encore sous le choc ne put qu'acquiescer.

Un peu plus tard, de retour sur Terre, Jeremy ronchonnait. Avant, il avait réussi à avoir au coin de l'œil l'ange rousse, mais le trajet jusqu'au Paradis et le temps écoulé là-bas lui avait fait perdre sa trace. Elle était assez habile quand il s'agissait de se cacher. Alors il entreprit de la chercher. D'après ce qu'il avait découvert sur elle, Jeremy savait qu'elle n'était pas très sage quand il s'agissait de garçon -ou de filles d'ailleurs-. Et elle adorait regarder des matchs de football américain et voir les cheerleaders se déhanchant la faisait frémir. Jeremy soupira, il avait une idée. Le stade du campus, le seul endroit où les deux "types" d'humains se réunissaient. Il y arriva et vit, un groupe de jeunes filles en couleur de leur école s'occupant à former pyramides, lettres et autres figures acrobatiques. Il s'en amusa. Aucune rousse était dans les parages. L'ange s'assit alors dans les gradins en espérant qu'elle vienne le plus vite possible. Il sortit sa planche a dessiner et croqua certaines personnes, cheerleaders, joueurs ou même spectateurs.

Alors que l'ange rouge ne semblait pas venir, Jeremy repéra au loin une autre personne connue de ses yeux. Une copie parfaite. Sway Parrish. Oui, il avait fait quelques recherches sur elle. Mais il s'était contenu de ne pas aller lui parler, mais là, ce n'était vraiment pas de sa faute, elle était là, il y était. Il serrait complétement idiot de ne pas aller lui parler. L'ange rangea alors sa plaquette de dessin et sa trousse dans son vieux sac en cuir. Il descendit quatre à quatre les tribunes -quel idiot de toujours vouloir être en hauteur- et s'avança vers elle. Il s'arrêta à cinq mètres de la jeune fille, elle lui tournait toujours le dos et Jeremy se demanda si c'était raisonnable. Au mieux elle le prendrait pour un pervers la poursuivant et au pire elle pourrait lui montrer une dispute, ce qu'il n'avait jamais eu avec Elizabeth. Son cerveau s'emballa. Il ne se contrôlait plus. « Sway ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sway Parrish

avatar

❈ Pseudo : Manchee.
❈ Messages : 69
❈ Jukebox : Oceanship - Hotblack. ♫

MessageSujet: Re: They say an end can be a start ~ ft. SWAY   Jeu 9 Déc - 0:31


(c) tumblr ; yougotwires.


" Protect me from what I want. "

    Un doliprane. Voilà la seule chose dont Sway avait besoin pour le moment ; un bon vieux doliprane. La raison ? La même que d'habitude, un mal de crâne affligeant après une soirée bien trop arrosée. Pourtant, elle était rentrée chez elle relativement tôt par rapport à d'ordinaire. Au lieu de 7h30/8h00, elle avait pû s'écrouler sur son lit autours de 4h00 du matin, une sorte d'exploit à vrai dire. Si elle avait été " raisonnable " c'est parce qu'elle avait prévu d'aller au stade le lendemain matin, adorant l'ambiance euphorique qui y régnait tout le temps. Du coup, si elle voulait être à peu près en forme, il lui fallait un remède contre la gueule de bois, et ce n'est pas une chose facile à trouver, surtout lorsque la gueule de bois atteint le niveau de Sway.

    Ayant, par un heureux miracle, réussie à éradiquer l'éléphant qui avait prit place sur sa petite tête, la jeune femme était plus ou moins prête à partir. Comme toute fille qui se respecte, il lui fallait prendre une douche, s'habiller, se pomponner... bref, tout un art en somme. Aujourd'hui pourtant, elle fit tout ceci plus ou moins rapidement, ne cherchant d'ailleurs pas à être particulièrement à son avantage ou quoi que ce soit. Après tout, elle allait simplement faire un tour au stade, et boire une ou deux bières en admirant de sympathiques footballeurs s'épuiser sur le terrain. C'est donc décontractée qu'elle sortie de son appartement miteux. Elle décida de se rendre là bas à pieds, n'habitant pas très loin et par amour de la marche. En effet, se servir de ses jambes pour se déplacer n'avait jamais posé de soucis à Sway, bien au contraire. En vagabondant dans la rue, elle pouvait observer le monde autours d'elle. Les passants, le paysages, les bruits, les odeurs... Tout ce qui fait de la vie... la vie.

    Elle arriva au stade un peu avant le début du match, pendant les entrainements des cheerladers, qu'elle trouvait un peu ridicule dans leurs mini-jupes et toujours en train de remuer leurs stupides pompons dans le vide. elle dû se frayer un passage parmi la marrée humaine qui l'entourait, et autant dire que ce n'était pas une mince affaire, loin de là. Par bonheur, elle réussie tout de même à avoir une bonne place, ni trop proche, ni trop loin du lieu de l'action. Au final, elle s'abstenu de prendre une bière, se sentant quelque peu nauséeuse. Elle glissa d'ailleurs ses lunettes de soleil sur son nez, la faible lumière lui brûlant vivement la rétine. Décidément, ce n'était peut être pas une si bonne idée d'être venue aujourd'hui... « Sway ? » Quelqu'un prononça alors son prénom, et même si elle n'avait pas eu la chance de l'entendre beaucoup de fois, elle reconnu tout de suite la voix de son interlocuteur. Elle se tourna alors vers le jeune homme, et se retrouva face à la tignasse rousse et si caractéristique de Jeremy. On peut dire que Sway devint toute chose en le voyant, un sentiment qu'elle n'appréciait guère. Elle ne savait pas dire ce qui exactement la faisait autant s'attacher à ce garçon, mais depuis la première minute où elle l'avait vu, elle savait qu'il n'était pas comme les autres... loin de là. << Jeremy... >> Elle avait prononcé son prénom avec beaucoup trop de douceur pour que cela paraisse normal dans la bouche de Sway. Elle décida alors de se reprendre, quitte à le faire fuir. << Tu me suis ou quoi ? T'es toujours dans mes pattes. >> Ce n'était absolument pas vrai, puisqu'elle avait dut le voir deux fois à tout casser. Si elle lui avait balancé ça à la tronche, c'était simplement pour se donner une constance, et ne pas devenir cette guimauve infâme à chaque fois qu'elle se trouvait près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

They say an end can be a start ~ ft. SWAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diary of Jane :: « Fallen angels university. » :: ✏ ALL AROUND THE CAMPUS. :: Le Stade.-
Sauter vers:  
The Diary Of Jane provient du single "The Diary Of Jane" de Breaking Benjamin. Le contexte est la propriété des administrateurs et de 'Echelon'. Les personnages crées appartiennent aux membres. Aucune copie ne sera tolérée. Forum optimisé pour Mozilla Firefox. 2009 - 2010.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit